Winter Spartan Race de Valmorel

Le 03 février 2017

 

Chacune de mes petites victoires me changent avec plus ou moins d’impact… Cette aventure, je m’attendais à ce qu’elle soit exceptionnelle, mais pas à ce point. Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous avez un peu pu la vivre avec moi, l’aventure #RoadToSpartan ! Et aujourd’hui, je vous dis tout !


Un Spartan Race c’est quoi ? 
Les Spartan Races, je vous en ai déjà parlé ici, c’est des courses à obstacles, mais avec un style bien à elles. Je n’en suis pas à ma première, mais je prends toujours autant de plaisir à les courir. Lors de ces courses, on retrouve tout ce que j’aime dans le sport : dépassement de soi, entraide, challenge, partage… Mais aussi des obstacles ou 30 burpees si tu échoues, le tout dans des cadres magiques. Elles restent accessibles à toutes personnes sportives (Oui… On ne va pas se mentir… Si ta dernière session sport est ton dernier cours d’EPS en terminal… C’est pas forcement le meilleur premier challenge sportif que je te recommande).

En gros : tu cherches à te dépasser lors d’une course hors du commun… AROOO !

Il existe plusieurs formats : Sprint (+6km), Super(+13km) et Beast(+21km). Mais tu ne connaîtras pas le kilométrage exact et nombre d’obstacles exact avant ta course… C’est la surprise !

Personnellement, j’ai réalisé 3 Sprints et 1 Super. Le format Super me plaît plus, car la Sprint passe trop vite. Cette année j’aimerai faire la Trifecta, c’est-à-dire les 3 formats en une année et découvrir la Beast…

#RoadToSpartan c’est quoi ?


Une aventure sportive mais aussi humaine vécue avec Reebok. 3 équipes de 3 nanas prêtent à s’entraîner pour affronter ensemble la Spartan Race de Valmorel. 
Lorsqu’on m’a proposé ce nouveau challenge autant vous dire que je n’ai pas réfléchi, ni sur ma réponse, ni sur les personnes qui allaient m’accompagner.

À mes côtés, je voulais mes amies, celles qui m’accompagnent au quotidien, celles qui relèvent autant de challenges professionnels que sportifs, celles avec qui on se pousse vers les hauts chaque jour, mais surtout celles sans qui ma vie ne serait vraiment pas pareil. Nous sommes trois personnes vraiment différentes, mais avec des objectifs communs et nos forces et faiblesses se complètent. Ariane, jeune entrepreneuse et créatrice de Purefood et Audrey alias Kokoy La Diet ont donc rejoint les rangs de la Team Bonjour Darling.

On s’est entrainé, ensemble et séparément. On s’est boosté. Pendant plus d’un mois. On a pris le temps d’accepter les faiblesses de chacune et les forces des autres pour se compléter et affronter la course ensemble. 

Petite vidéo pour l’ambiance…

La Winter Spartan Race de Valmorel !

Après quelques heures de train, on est arrivé dans les Alpes pour retrouver les autres team : Anne Dubndidu et Le Canard Ivre. Plus les heures avancées plus on voyait les obstacles arriver. La neige… on pouvait pas la loupé et le froid. On avait plein de questions : comment on allait vivre le froid, mais aussi l’altitude, les dénivelés, le terrain enneigé ?
Un bon petit déjeuner toutes ensembles. On se prépare et on a tout de même doublé les couches avec un leggings, t-shirt et chaussettes de ski, mais aussi des gants. On chausse nos All terrains de Reebok qui sont pour moi le meilleur allié d’une Spartan Race.
10h30 décollage pour la ligne de départ. La pression monte, mais bizarrement ça réchauffe. On se regarde, se motive… « Allez les filles on y est ! »… GO !

Dès les premiers mètres, je « mini » trébuche… Un classique pour moi, ça nous détend et on est parti. Je ne vous raconterai pas la course en détail, car j’espère vous donner l’envie de la faire et vous garder la surprise. Mais ce que je peux vous dire, c’est…

On a grimpé, longtemps, tellement que le silence a raisonné parmi nous. Mais notre esprit d’équipe nous a permis de franchir les palissades de 2m40. Moi la première car je suis celle qui a le moins de force. Un pied sur le genou d’Ariane, Audrey me pousse les fesses (Peach !), un petit cri pour me hisser la haut et c’est bon. Puis au tour d’Audrey et pour finir Ariane qui nous a tellement bluffées !
Après avoir dit 10 fois « On y est, c’est bientôt le sommet », les jambes dans la poudreuse. On y est au sommet ! Et qu’est-ce que c’est beau !

 

On redécouvre les obstacles des Spartan Races dans le froid et c’est un pur bonheur ! Je me surprends même à en franchir deux que je n’avais jamais passés. Si je m’étais écouté, j’aurais filé aux burpees mais les filles m’ont dit de croire en moi.

Si une échoue à un obstacle on fait les burpees ensemble… Plus de 4h plus tard, on commence à voir le bout de la course et la en plus du bonheur de se dire qu’on l’a fait… C’est aussi l’émotion qui est la… Beaucoup d’émotions, car sans elles, sans moi, sans nous ça n’aurait pas été pareil.

Je vous laisse vivre la course avec toutes les teams sur la Page Facebook Reebok.

Instant poétique…
Ce que j’aime dans les courses et plus particulièrement dans les Spartan Race c’est que c’est un peu comme le quotidien. Tu as envie de te fixer et d’atteindre des objectifs, de te voir là ou personne ne te verrait, c’est pas toujours facile, tu t’entoures de gens qui t’apportent beaucoup, vous vous portez ensemble et finalement cet objectif tu l’atteints.
Ce que je veux dire c’est que je suis loin d’être parfaite, loin d’être la nana que tu attendais à voir la… Mais j’y suis. Alors si toi aussi tu rêves de faire cette course, tu le peux. Cours, travaille, essaye de faire des pompes même si tu échoues, recommence, entoure-toi et fait-le. C’est un peu #MoveYour🍑 ça non ?

©Matt Georges

J’attends toutes vos questions pour y répondre et vous accompagner si vous aussi l’envie de relever une Spartan Race vous motive.

Sinon je voulais encore remercier Reebok pour cette aventure, Frenchwood pour les vidéos, Matt Georges pour les photos et tout le monde… #RoadToSpartan… Une des plus belles aventures de ma vie.

p.p1 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; font: 11.0px Helvetica; -webkit-text-stroke: #000000}
p.p2 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; font: 11.0px Helvetica; -webkit-text-stroke: #000000; min-height: 13.0px}
span.s1 {font-kerning: none}

7 réponses
  1. kokoy la diet
    kokoy la diet dit :

    Tellement bien résumé … ça rapporche tellement ce genre de course, merci d'être dans ma vie on se pousse tellement vers le haut dans la vie de tous les jours, mais la on la bien vu dans la course ! Merci d'être la ma petite peachy <3

    Répondre
  2. Léonor
    Léonor dit :

    Superbes photos, ton récit m'à donné envie d'en refaire une… J'ai fais une Sprint pour accompagner mon mari qui à fait sa Trifecta en un wk !! Le jour J, le samedi il devait enchaîner une Beast et notre sprint pour finir par une super le dimanche… On avait tout prévu, un coéquipier pour chaque course pour qu'il ne se sente jamais seul mais la veille son coéquipier sur la Beast le lâche… il à baissé les bras, j'ai du le pousser jusque sur la ligne de départ, je l'ai suivi le long du parcours pour l'encourager dès que je le pouvais mais on a accès à peut d'obstacles en tant que public… je m'y étais inscrite uniquement pour lui et je n'étais pas préparée, j'ai fais ça sur un coup de tête, je ne faisais que de la course à pied et pas de renfo… bref c'est un de mes meilleurs souvenirs de courses, notre fils à regardé nos photos avec fierté, et à lui aussi fait sa Spartan Junior "comme papa et maman".
    L'esprit de la course et l'ambiance sur le village de course est hors du commun c'est extra, ceux et celles qui hésitent doivent foncer.

    Répondre
  3. Léonor
    Léonor dit :

    La Spartan que tu as faites à Valmorel c'est une Sprint, Super ou Best?
    Sais tu que cette année à Marseille il y aura une Sprint Nocturne ?? Ça me tente mais personne pour se joindre à moi … affaire à suivre !

    Répondre
  4. Julie Planté
    Julie Planté dit :

    Génial l'article !!
    Dans la neige : un sacré défi ! Moi j'aimerai avoir des infos pour l'an prochain ( tarif , orga nécessaire , …)
    J'ai fait des courses de 10km avec obstacles mais dans un cadre comme ca … et c'est THÉ Spartan race quoi :))

    Bon wk!
    Julie

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *