Mon corps et moi

Le 12 avril 2018

On a longtemps pas été copain tous les deux. Mon corps et moi. Je l’ai détesté, injurié. Je lui ai même fait du mal. Je l’ai mis au régime dès l’âge de 15 ans… plein de fois. Le régime classique, le régime Dukan, le régime hyperprotéiné, le régime hypocalorique… Je lui ai même créé des troubles, les troubles du comportement alimentaire. Je l’ai forcé à se dépasser, puiser dans ses réserves, à courir à jeun, à faire du sport sans énergie. Même quand il a eu mal, des fois, je ne l’ai pas écouté. Même quand il a été malade, des fois, je ne l’ai pas écouté.

Puis j’ai décidé qu’il était temps de faire la paix car on a pas le choix… On doit vivre ensemble. Car si lui va bien moi aussi. Car finalement, on n’est pas deux… Mon corps, c’est moi.

C’est l’histoire d’un déclic !

C’est en relisant mon blog, mes posts, en discutant et faisant des rencontres que j’ai pris conscience des choses. Petit à petit. Des années…

C’est depuis seulement quelques semaines que vraiment réalisé qu’une chose c’était passée. Que mon corps et moi nous ne faisions plus qu’un.

Que s’est-il passé ?

J’ai accepté de changer mon dosage d’hormones thyroïdiennes, j’ai accepté de probablement prendre du poids pour être en bonne santé. J’ai accepté de me mettre en maillot sans me poser de question et en étant vraiment bien dans mes espadrilles. J’ai accepté de participer à un challenge en étant totalement hors de ma zone de confort, en étant la « plus débutante ». J’ai accepté de partir avec des « inconnus » en étant seulement moi. J’ai accepté de rire fort et tout le temps sans me sentir bête. Finalement j’ai accepté d’être la personne que je suis vraiment.

Je ne suis plus aveugle. Je sais qu’il y a encore des moments où mon moral baisse et baissera. Des moments où je grignote pour combler une peur, une pression. Je sais qu’il y aura des journées ou je détesterai mon bourrelet de dos. Des journées (surtout en période de ragnagna) où je me sens pas belle. Mais je sais désormais que je suis aussi mon propre allié. Ça ne m’empêche et ne m’empêchera pas de continuer à me remettre en question, mais un peu moins et je ne mettrai plus de coté la personne que je suis pour plaire aux autres.


Et pourtant…

Je vous parle de « Trouver son équilibre », « #MoveYourPeach » depuis un moment ici.

Est-ce que je vous mentais ? Mes posts ont toujours été sincères. Mais comme on le dit souvent, « les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés ». Certains de mes articles vont prochainement être soit archivés soit mis à jour car ne correspondent en effet plus à ma vision de la vie, du bien-être et du bonheur. D’autre reste totalement synchro avec ma vie et le cheminement qui m’a permis d’arriver à cette acceptation.

Comment j’y suis arrivée ?

  • En étant patiente : Dans nos vies, tout est express. Nos échanges, nos envies, nos relations. On n’a plus l’habitude de prendre le temps. C’est dur de ne pas avoir un date, une notion de temps. Se demander quand-est-ce-que ce sera enfin bon. Mais sache une chose. C’est que chaque jour tu avances. Même s’il y a un jour, une semaine où ça ne va pas, tu as bien avancé. Recule aujourd’hui et tu continueras à avancer demain.
  • En apprenant : A m’écouter, à bien manger, à trouver mes équilibres vraiment. Toujours avec patience.
  • En acceptant : J’ai arrêté de prendre les 38 chez Zara, de suivre certains comptes Instagram ou même juste de trop suivre. J’ai aussi accepté les critiques. J’ai trié (la je vous renvoie à cet article).
  • En m’entourant : (toujours cet article)
  • En faisant preuve d’auto-persuasion : C’est ce point la que je n’accepter pas. Réaliser que les mots que je disais, que j’écrivais… Je ne les pensais pas toujours. Mais je voulais y croire et c’est ce qui m’a permis d’y arriver. A force de voir les choses d’une manière différente, de m’y forcer un peu et bien j’y ai vraiment cru.

Cette aventure de réussir à être bien dans son corps c’est l’aventure de beaucoup, mais aussi une aventure personnelle. La mienne n’est sûrement pas finie, elle me surprend de jour en jour. Mais si cet article peut, peut-être, vous donner envie d’en parler, d’avancer, de laisser un commentaire ici… Il est la et n’hésitez pas à me dire si ce genre de publication vous plait. Je me ferai un plaisir de laisser aller un peu plus souvent le clavier.

Motivation femme mise à nue positif positiver formes vie blog

26 réponses
  1. Elsa
    Elsa dit :

    Hello Anne-Laure,
    Cet article est une source de motivation et plus les jours passent, et plus je pense comme toi. L’acceptation de soi est un loooong périple semé d’embûches, mais à mesure que les jours avancent, on se sent tellement plus en accord avec soi-même et c’est bénéfique pour le corps et l’esprit. J’ai appris petit à petit à vivre avec mes qualités et mes petits « défauts » et on cohabite plutôt bien !
    Continue sur ta lancée, le bonheur est à portée de main à qui veut bien le voir 🙂
    Belle journée à toi !

    Répondre
  2. Julie
    Julie dit :

    Coucou Anne-Laure,
    Voilà un petit article qui met de bonne humeur au petit matin! 🙂 Je suis aussi sur un chemin d’acceptation de soi. J’ignore le temps que ça prendra, la route sera peut-etre longue, mais voir des articles et des personnes aussi inspirantes que toi dans mon flux contribue au quotidien! Alors merci à toi Anne-Laure, merci pour ces mots, cet article.
    Bonne journée 🙂

    Répondre
  3. Marine
    Marine dit :

    Bonjour 🙂

    Je te suivais régulièrement il y a 3-4 ans et puis j’avoue j’ai un peu décroché, tu as évolué vers des choses qui me parlent moins mais j’apprécie toujours de voir tes sourires. Et puis aujourd’hui avec cette belle photo je suis revenue faite un tour. Et je suis tres impressionnée. Tu as beaucoup changé, tu sembles tellement forte, sure de toi et guerrière ! Cet article parachève tous ces changements il me semble. Je te souhaite le meilleur et je crois que tu es sur la bonne voie 😉

    Répondre
  4. Jennifer
    Jennifer dit :

    Hello Anne-Laure! Je t’ai découvert il n’y a pas très longtemps et tu es une source de motivation pour tout le monde! Continues ce que tu fais! Moi j’aime tous tes articles et je pense qu’ils font du bien à pas mal de gens! Moi j’ai encore du mal à m’accepter mais je vais bien finir par arriver à me sentir mieux! Bonne journée!

    Répondre
  5. Nawel
    Nawel dit :

    Hello Anne-Laure,
    Merci pour cet article, motivant et sincère ! Je pense la même chose que toi mais moi j’ai encore du mal à accepter ce foutu corps qui s’est déformé à la suite de mes 2 grossesses. Je ne me sens pas totalement encore bien dans mon corps à 100%. La course à pied me fait un bien fou. Je suis trop d’accord avec toi concernant les comptes insta de ces nanas gaulée à la mort ! Continue à nous motiver…bravo pour tous tes exploits.

    Répondre
  6. Sandra
    Sandra dit :

    Merci, merci pour cet article Anne-Laure ! Il est pile ce qu’il me fallait…
    Je ne suis absolument pas copine avec mon corps… Je le déteste et je l’ai déjà fait subir des régimes comme toi… Évidemment maintenant il me le fait payer… Je mange pour compenser… Bref la totale… Mais de lire tes mots me font tellement de bien au saut du lit, ils sont apaisants et réconfortant… On pense souvent qu’on est seul à vivre ses choses là alors que pas du tout… Je suis pourtant consciente que je suis en bonne santé, que ne suis pas malade mais le chemin dz l’acceptation est long et semé d’embûches… Mais grâce à toi, grâce à des comptes comme celui de Laura également, on se sent comprises et soutenues alors MERCI !!

    Répondre
  7. Lulu
    Lulu dit :

    Coucou!
    Merci pour cet article très personnel.
    Je pense que nous un peu toutes (et tous, il n’y à pas de raison) dans le même cas.
    Envahit par des médias qui nous culpabilise d’avoir de la cellulite comme ci c’étais quelque chose d’horrible alors que c’est naturel. D’avoir les seins qui tombent alors que c’est la loi de la gravité et qu’on n’y peu rien. Bref! Un grand merci pour cet article.
    Et même si c’est la première fois que j’écris un commentaire sur ton blog, sache que j’ai lu presque tout tes articles et que j’adore te suivre (sur insta hein! Pas dans la rue!)
    De gros bisous

    Répondre
  8. Elyane
    Elyane dit :

    Coucou Anne-Laure, ton article est super inspirant, merci de partager ton histoire 🙂 j’ai l’impression que c’est malheureusement le mal du siècle, mais j’ai aussi l’impression que de + en + de personnes encouragent à ce lâcher prise, à se voir telles qu’on est, c’est à dire un corps – qui évoluera toute notre vie quoiqu’on fasse -, mais aussi une personnalité, des valeurs… et j’adore ! On a besoin d’avoir confiance en nous et je trouve que ton article inspire tout ça alors merci !

    Aussi, je voulais te dire qu’au quotidien tu es souvent moteur pour moi et ma motivation. Pour travailler, pour prendre soin de soi, voir le bon côté des choses. On a toutes des moments où ça va moins bien et j’aime beaucoup savoir qu’il y a dans les personnes que je suis des personnes comme toi

    Répondre
  9. Lilie
    Lilie dit :

    Coucou Anne Laure sincèrement je me reconnais à travers ton article s’est bien plus tard à 19 ans que moi aussi j’ai commencé plein de régime, étant devenu maman j’ai appris plus sur mon corps et encore aujourd’hui je me bat et j’essaie de m’accepter pour mieux avancer. Je pense que je ne suis pas la seule à me retrouver a travers ton article ! Sincèrement c’est très touchant de partager ton histoire avec Nous !
    Je te souhaite une bonne journée et surtout on doit avancer doucement mais sûrement ! Bisous. Lilie

    Répondre
  10. Martina
    Martina dit :

    Hello Anne-Laure,

    Merci beaucoup pour cet article, mais surtout merci pour ce qui tu es.

    Continue sur cette lancée.

    Bonne journée et un gros calin.

    Répondre
  11. Adrianne
    Adrianne dit :

    Juste un mot : Parfaite

    Très bel article, dans lequel on est certainement très nombreuses à se retrouver !

    C’est un plaisir de te voir pétiller au quotidien sur Instagram.

    J espère à très vite,

    Adrianne.

    Répondre
  12. Margaux
    Margaux dit :

    Salut @bonjourdarling !
    C’est la première fois que je t’écris ici, et pourtant je te suis depuis déjà quelques temps. Je me souviens avoir découvert ton blog en recherchant des recettes saines ; c’était au moment où tu commençais ton programme sportif et de « rééquilibrage alimentaire » et je me souviens que ça me faisait pas trop du bien de lire tout ça. Parce que tout ce que ce que tu décris sur ta relation avec ton corps, ben j’ai l’impression d’avoir ressenti les mêmes choses. Et je trouve ça fou et tellement triste de réaliser combien nous sommes nombreuses (et peut être nombreux aussi) à traverser ces étapes difficiles. Mon premier régime c’était à 13 ans, mais je me souviens que mes troubles alimentaires remontaient à l’enfance et que déjà je me trouvais trop grosse, que je détestais mon ventre. Et je me reconnais aussi un peu dans ton évolution, et j’aime tellement tout ce que ton compte et ton blog et les expériences que tu partages sont devenues ! L’évolution de mon état de penser et de ma relation avec mon corps sont loin d’être achevés mais saches que tu es une inspiration dans ce chemin ❤ merci pour tout ce que tu partages, ta bonne humeur malgré les coups de mou, ta sincérité et aussi ta résilience ; voir qu’on s’en sort, que c’est possible, que le tout c’est d’avoir confiance et d’être patient, c’est motivant.
    Donc tout simplement,
    Merci.

    Répondre
  13. Marie anna
    Marie anna dit :

    Bravo pour ce super article. Merci a toi d etre sincères et surtout avec toi même. C est souvent ce qui est le plus dur. Chaque personne est différente et il souvent dur de s accepter tel que l on est. Continue comme ça.

    Répondre
  14. Christelle Lemaire
    Christelle Lemaire dit :

    Et oui, ce n’est pas toujours facile de s´accepter mais je crois que nous sommes dans une période où les gens changent, et se rendent ENFIN compte que le bien-être intérieur est bien plus important que la beauté physique… Il faut essayer de s’accepter, oui c’est dur… Mais personne n’est parfait il faut en avoir conscience ! Et le fait d’en parler comme tu le fais si bien, nous motive, nous fait ouvrir les yeux , et nous fait réaliser que oui, nous et notre corps on ne fait qu un ! pour la vie. Alors aimons nous , avec nos défauts , et on verra que de ne plus se prendre la tête par rapport à eux et bien …. fiou ! quel soulagement !
    Des bisous

    Répondre
  15. Carole
    Carole dit :

    Hi Anne-Laure !
    Je ne commente jamais mais aujourd’hui, j’en ai envie, peut être besoin aussi. J’ai toujours été cette fille en surpoids, puis j’ai essayé un régime chez un nutritionniste à 15 ans. Je l’ai rapidement mis aux oubliettes, trop gourmande, pas assez disciplinée. J’ai tout abandonné, aucune activité sportive. Il y a 3 ans, j’ai appris que j’avais un problème de thyroïde, un traitement, une prise de poids (+15kg). Depuis 6 mois, j’ai appris que j’avais un soucis plus ou moins lié à cette maladie, ça me détruit psychologiquement jour après jour. J’ai peur de ce que me réserve l’avenir, honnêtement. Je dois perdre ce que j’ai pris, plus si possible. Certains jours, tout va bien, j’ai envie de me reprendre en main. D’autres jours, je retombe dans mes travers et je me venge. J’ai toujours accepté la taille de mes vêtements, plus ou moins. Par contre, je n’ose pas dire aux gens qu’ils se trompent et que je ne peux pas rentrer dans un 38/40.
    En tout cas, ton article me fait beaucoup de bien, je me suis reconnue dans beaucoup de tes mots. Un autre article comme celui ci est le bienvenu, tu nous montres et avoues tes faiblesses et ça fait de plus en plus de bien, notamment pour contrer toutes ces images de filles avec un corps de ouf, sans aucun problème et auprès desquelles on complexe. Mille mercis, des bisous et bonne continuation

    Répondre
  16. Sarahjones
    Sarahjones dit :

    Ton article fait du bien. On se sent moins seule. La seule chose qui mine mon moral au quotidien c’est mon corps. L’acceptation est difficile. J’espère y arriver un jour. Accepter pour être mieux dans sa tête. Merci pour cet article ma belle ❤

    Répondre
  17. Marine
    Marine dit :

    Je pense que l’on se retrouve toutes un peu dans cet article… la pression des autres, leur regard, toujours ce besoin de se comparer, et qui du coup nous fait culpabiliser pour tout et n’importe quoi !!!! La vie est belle il faut en profiter!!! Le plus important savoir s’ecouter!!! Continue comme ça !!! Team Moveyourpeach!!

    Répondre
  18. Nathalie
    Nathalie dit :

    Bonjour Anne Laure,

    Tu as tellement raison, je pourrais largement être ta mère puisque j’approche à grands pas de mes 50 ans, mais sache que ton parcours « négatif » n’est pas isolé, nous sommes nombreuses à se reconnaître dans ton article, je suis passée par une chirurgie bariatrique, et depuis 2 ans et demi, je respire et vis à nouveau, certes tout comme toi tout n’est pas si simple, mais même une minuscule victoire est une victoire qu’il faut souligner. Alors continue ton ascension, et la fusion parfaite avec ton corps se fera avec une bienveillance immense. Amicalement Nathalie

    Répondre
  19. Manon Ruault
    Manon Ruault dit :

    Une bataille, un long chemin où parfois on se demande’ si on va en voir l’arrivée…accepter de mettre des choses, des personnes de côté pour apprendre à s’en concentre sur soi, pour avancer vers un mieux être phydisie et psychologique… enfin bref, un article qui me fait échos, qui me donne espoir et la larme à l’oeil !

    Répondre
  20. Bautista
    Bautista dit :

    Super article !!! Qu’il est difficile auj de s’accepter telle que l’on est … je suis admirative de ton cheminement !
    Vraiment un article qui fait du bien et méritera d’etre relu quand ça n’ira pas !

    Répondre
  21. Céline
    Céline dit :

    Merci pour ce beau témoignage de ton toi intérieur et ton toi extérieur, une belle source de motivation. Tu es rayonnante et tes rayons me permettent de garder le cap. Merci Anne-Laure pour ce blog rempli de toi et de nous aider à nous aimer tout simplement. Gros bisous.

    Répondre
  22. Célia Le Doze
    Célia Le Doze dit :

    Bonjour Anne-Laure!
    Je te remercie pour ce très joli article qui fait du bien, c’est important de parler de ces choses là, d’en parler autour de soi, pour qu’on se rende compte qu’on est toutes un peu dans le même (et très joli) bateau.
    Et je voulais te dire que je te suis déjà depuis un petit moment et a force de te voir courir et être heureuse je me suis dis que je pourrais faire pareil. Du coup depuis 3 semaines je me suis mise à courir, a movemypeach et je bas des petits records personnels chaque semaine et ça me fait beaucoup de bien.
    Tu m’as donnée envie et pour ça je te remercie.
    Tu m’as aussi donné envie de me sentir bien et ça c’est très fort.
    Un grand merci!

    Répondre
  23. Mathilde
    Mathilde dit :

    Bonjour Anne-Laure !
    Il ne m’est pas chose aisée de faire cela mais j’ai eu une réelle envie de te dire qu’à mes yeux tu es un exemple de force et de détermination qu’on ne voit que trop rarement, tout ceci sous une bonne dose de positivisme : le mélange est absolument détonant et fabuleux.
    Merci de nous faire nous sentir mieux dans cette petite bataille qu’on mène chacun(e) avec notre propre corps, merci aussi de nous montrer ta réalité, sans artifice.

    Répondre
  24. Teillac
    Teillac dit :

    Merci, merci merci beaucoup ! Je suis dans le même mode et quand j’ai une baisse de moral je regarde ton blog ou tes stories et ça fait du bien de savoir que l’on est pas seul.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.