samedi 13 mai 2017

Semi-Marathon de Genève


Dimanche dernier, je prenais le départ d'une nouvelle course. Ma première course depuis le Marathon de Paris. Moins d'un mois après... J'avais hâte, j'étais excitée mais je me posais aussi plein de question. Retour sur cette course pleine de surprises et vraie surprise à la fin de l'article !


Samedi...
... Arrivée à Genève ! En Suisse ! Je réalise tout juste que c'était pour mon première semi-marathon à l'étranger ! J'avais fait des Spartan et 20km en Espagne mais jamais de semi !
Tout juste le temps pour moi de poser mes affaires à l'hôtel et on partait retirer nos dossards avec Ely Killeuse, que je rêvais de rencontrer, une nana tellement genialisime et tous les invités. Pour moi, c'est dès ce moment que l'excitation commence. J'adore cet instant. On sent que la course est proche.
Dossard en poche et petit tour sur le stand de Marine Leleu que j'avais hâte de revoir depuis le Marathon et retour express à l'hôtel pour faire le traditionnel "Race pack" !
On est en suite aller soutenir les participants du 10km. J'adore ça ! Au fil des courses je sais ce qui me plait et touche. Entendre mon prénom. Voir des personnes de bonne humeur, un sourire, un applaudissement... On sait que ça peut faire beaucoup ! Alors l'apporter aux autres, ça devient un plaisir.
Mais on n'a pas trop tardé... Le lendemain, réveil à 6h !

Dimanche...
... Départ prévu à 8h30 donc petit dej' à 6h30 (pour savoir comment je m'alimente avant une course rendez-vous ici). J'hésite comme toujours sur ma tenue. Ils annoncent de la pluie... Je voulais faire ma première course en short... Tester une brassière... Bon non ! Je joue la sécurité ! Mon legging et ma brassière du marathon ! Par contre je teste le porte dossard pour ne pas perforer ma veste Gore. Un tour aux toilettes (et oui !). On souffle un coup... deux coups... C'est parti.
On est en route pour la ligne de départ et, super nouvelle, Marine prend le départ avec moi. Oui, oui, la super nana aux multiples Iron Man, marathon... Un petit bout de femme tellement pétillant et avec une énergie folle que c'est communicatif.
Juste le temps de faire un pipi et c'est le départ. On n'a pas d'objectif, juste passer une belle course. On ne sait même pas vraiment si on va tout courir ensemble.

1km... On papote et je dis "en 2017 j'aimerais bien faire un semi en moins de 2h", Marine me dit q'on va peut-être le faire aujourd'hui... Je souris mais sans y croire.

5km... On s'est déjà fait interpeler par les abonnés de Marine. On continue notre blabla mais je la vois... La flamme du pacer 2h. Elle est juste à quelques mètres de nous. Le paysage est beau. Il ne pleut finalement pas et on est en pleine nature... Tellement agréable.

10km... Un peu d'eau pour moi au ravitaillement. Je commence à dire à Marine "J'ai 3000 trucs à te dire mais la je commence à ne plus pouvoir parler". Fini le run papotage pour moi mais je reste motivée. Le parcours descend un peu. On double le pacer 2h... Je n'en reviens pas.
Je réalise que je ne regarde pas ma montre, du moins que je ne la regarde plus depuis mon Marathon. Je cours à l'instinct et c'est tellement agréable.

15km... Je commence à sentir que je sors de ma zone de confort. Mais Marine me boost... Au ravitaillement je marche une peu. Elle me donne un point de repère : "Au feu on reprend tranquillement". Petit à petit Marine m'assiste et m'aide, en me donnant des "astuces running", en prenant mon brassard, m'apportant à boire...Un vrai soutien.

18km... Nouveau petit stop. Je râle, je m'excuse et je dis merci. On arrive près de l'arrivée, on l'a vue. On longe la ville. Le semi de Genève est tellement beau !

20km... La je regarde ma montre... "Marine ! On va le faire ! Moins de 2h !"... "On ne s'arrête plus !"

21,095km ! 1h59'03" ! On a couru ensemble et mon objectif semi de 2017 est atteint !
Je ne suis pas du tout pour communiquer les temps car je pense que des fois ils induisent une notion de concurrence. Je pense par contre que vouloir faire un chrono n'est pas une mauvaise chose tant qu'on se challenge soi-même et non par rapport aux autres.

De cette course je retiens pas mal de choses :
- Le partage : Je n'ai pas couru seule depuis plus d'un an et je crois que c'est ce que j'aime le plus dans mes courses. J'ai vécu cette course avec Marine, on a parlé (beaucoup), elle m'a soutenu (beaucoup aussi), et on a surtout partagé une chose unique.
- Le plaisir de profiter de sa course et de se dépasser : Bizarrement c'est depuis que je cours sans regarder ma montre que je fais mes meilleurs temps. Je réalise qu'au fil des courses j'apprends à me connaitre et m'écouter. J'ai désormais envie d'optimiser mon ravitaillement. Je m'éclate à apprendre sur moi. A mon prochain semi je prends mon Kamelback.
- Fini la musique : Définitivement. Je réalise que je prends mon téléphone et mes écouteurs à chaque fois mais qu'ils m'embêtent plus qu'autre chose. Je profite tellement de la course, de l'ambiance...
- Les belles courses : Quelle motivation ! Courir dans des lieux magiques et des paysages à couper le souffle ! Je m'émerveille vite mais Genève était tellement beau malgré le mauvais temps... Et voyager pour courir... Le bonheur !
- L'envie de croire en moi ! La dernière fois que j'ai fait moins de 2h je pesais 9kg en moins, c'était il y a 2 ans et demi, je réalisé mon premier semi en 1h57'57" après 3 mois d'entraînement avec un coach. Aujourd'hui, j'y crois...
Mise à jour de l'objectif sur un semi : Battre mon RP (1h57'57") !

Je vous laisse regarder ça en images et avec la vidéo de Marine !
Encore un immense merci à Genève pour cette magique course ! Ely et Marine... Team de choc... C'était tellement bien !... Merci !







Nouveau challenge pour NOUS !

Vous le savez, les challenges j'adore ça, mais pouvoir en partager un avec vous c'est encore mieux !
i-Run, le célèbre e-shop des sportifs, a décidé de nous motiver en nous invitant à faire bouger/courir nos communautés ! Avec comme récompense un vrai moment de partage : un événement à Paris le 6 juin prochain autour de la course à pied ! Présentation de produits, animations, sport, cadeaux... Une belle journée en vue.

Le principe est super simple !
Vous avez jusqu'au 20 mai prochain ! 6 jours ! Pour parcourir le plus de kilomètres possible pour partager vos runs en utilisant les #challengei_run #runstoppable et #TeamDarling et le tag @irunfr sur Instagram.
Les 4 personnes qui auront fait le plus de publication (avec les #) seront sélectionnées pour participer à l'évènement.
Attention : Vous devez être sur Paris le 6 juin bien sûr !

Go ! #TeamDarling ! Je sais que vous êtes les meilleurs !

3 commentaires:

  1. Bravo encore pour ton semi ! :)
    J'adore lire tes résumés de course :)
    Je ne peux malheureusement pas participer au challenge, le 6juin étant un mardi :(
    En tout cas, merci pour tout ! :)

    RépondreSupprimer
  2. pareil, c'est sympa ce résumé, partagé une course, motivé l'autre c'est tellement gratifiant
    Mais moi non plus je ne serai pas sur Paris le 6 juin, c'est un mardi
    Dommage

    RépondreSupprimer
  3. Super résumé, et super moment de partage avec Marine, et malheureusement je ne peux pas participer au challenge

    RépondreSupprimer