mercredi 17 mai 2017

Ménage de printemps dans ma vie


Si vous me suivez depuis un moment... Peut-être même depuis 5 ans ! Vous le savez, j'ai pas mal changé, le blog aussi, ma manière de communiquer avec vous aussi... Bref j'ai grandi et en grandissant je tire des leçons de mes expériences dont certaines que j'aime partager avec vous. Et aujourd'hui je vais vous parler de rangement, de tri et de ménage au sens propre comme figuré.

Avant : Je gardais tout ! Au cas ou... Non mais ça peut toujours servir... Ce pull je l'adore, je l'ai jamais porté en 2 ans mais sait-on jamais... Ces fringue en 36, je suis sûre qu'un jour je re-rentrerai dedans !...
Et ça ne se resume pas qu'au matériel. Je voulais plaire à tout le monde, être l'amie de tout le monde. Accepter de changer qui je suis pour plaire au plus grand nombre. Accepter d'être une autre et des fois accepter l'inacceptable pour garder une amitié ou un amour.
J'ai stocké, engranger beaucoup d'objets, de malêtre, jusqu'à me sentir totalement oppressée. Aujourd'hui, j'en suis sûre, j'ai trouvé une solution à ces maux... Le tri.


Le tri dans ma vie.

Il ne sait pas fait du jour au lendemain. Il a pris énormément de temps même. J'ai commencé il y a un peu plus d'un an et demi et je réalise encore aujourd'hui qu'il me reste encore du chemin. Mais je pense qu'il est important de réaliser qu'on ne peut pas plaire à tout le monde. Si vous l'avez loupé voici mon post Instagram de lundi :
Ma To-do-list quotidienne :
- Arrêter d'essayer de plaire à tout le monde.

- Accepter qui on est avec nos qualités et nos défauts.

- Essayer d'être bien dans les baskets qu'on aime et pas celles que la mode ou autres souhaiteraient qu'on porte.

- Arrêter de se comparer aux autres mais simplement essayer d'être bien avec soi-même.



Je ne suis pas la nana de couvertures de magazines, je ne suis pas un avion de chasse, je manque des fois de culture G à mon goût et la langue française a toujours été mon pire ennemi (dyslexie), je rigole fort et beaucoup, j'ai un fort caractère mais je suis aussi discrète, je boude et pleure facilement, je suis très indépendante et parfois solitaire... 
Mais je suis aussi heureuse, naturelle, passionnée, creative avec plein d'idées à la minute, j'ai de l'humour (souvent pourri mais pas mal de répartie) et j'adore par dessus tout rire, je suis entrepreneuse, une femme active, je me dépasse et me remets en question chaque jour, je m'émerveille à chaque beau paysage ou petites choses "wahou". Mais surtout j'adore rendre les gens heureux, le partage et l'amour sous toutes ses formes.



C'est plus facile à dire qu'à faire mais je vous promets ! Cette todolist marche ! La vie est trop courte pour ne pas la kiffer !


Un raisonnement qui m'a amené à me "séparer" de pas mal de monde, en amitié, copinage, famille, amour. Ce fut vraiment dur pour moi au début, mais ça s'est fait assez naturellement. Plus je m'acceptais moi plus les vraies amitiés ou relations étaient des évidences et le reste moins.
Je réalise aujourd'hui que je suis entourée de personnes qui m'aiment pour la personne que je suis, avec mes qualités et mes défauts. Des personnes qui veulent me rendre heureuse, m'aider à grandir, m'épanouir autant que je souhaite le souhaite pour eux. Un juste équilibre qui se fait sans calcul et surtout dans le respect de chacun.
Nous avons tous des notions de partage, de don de soi, d'affection, de manque, des besoins différents. Il faut bien-sûr des fois s'adapter à chacun mais sans jamais chercher à se changer.
J'en profite pour partager avec vous un petit moment de la vidéo de Margot qui m'a un moment trotté dans la tête et que je trouve assez juste.

Bien s'entourer ça s'apprend et être un peu égoïste peut s'avérer mieux pour vous mais aussi les autres. En étant épanouie vous rayonnerez, pour vous mais aussi pour eux.

Autant de prises de conscience qui m'ont amené au second tri...




Le tri chez moi.

10 ans ! 10 ans que je vis seule ! 10 ans que je suis partie de chez mes parents. Alors j'ai déménagé 3 fois. On peut donc dire que j'ai déjà fait 3 "gros" tris dans ma vie. Mais la... Après le tri dans ma vie j'avais besoin d'un tri généralisé. Marre de voir cette étagère de boulot, en plein salon, totalement désorganisée. Marre de tomber sur des boîtes des fois vides de thé. Marre de voir cette pile de vêtement alors que je porte toujours la même chose. Marre de voir ces choses qui ne me serviront jamais plus m'envahir !
Il fallait que je fasse de l'ordre ! Ça m'a pris une semaine ! Pour tout trié un à un. Quelques boîtes Smart Stores, beaucoup de bonne volonté et patience. J'ai utilisé le raisonnement suivant :
- Depuis quand je l'ai ?
- Est-ce que je m'en sers ?
- Est-ce qu'il y a une raison précise pour que le garde ?
La troisième question est à utiliser en cas d'extrême doute. Car on trouve toujours une raison. Mais en gros, le jean taille 36 que je n'ai pas porté depuis 2 ans car je n'y rentre même plus un mollet... À donner ! Les perles que j'ai depuis l'âge de 10ans que je garde au cas ou... À donner !
Arrêtons d'acheter ou garder des vêtements en nous disant... "Non mais je vais faire attention et je vais rentrer dedans !". Non les gars ! Garder des vêtements qui vous vont aujourd'hui et arrêtez de vous mettre cette pression !

Au final je me sens mieux. Moins à l'étroit. C'est comme changer de coupe de cheveux ! Ah ! Bah ça aussi c'est fait !

Et voici le résultat !




J'étais partie pour seulement vous parler de l'importance de faire du tri chez soi puis finalement...
J'espère que cet article vous aura plus ! N'hésitez pas à le commenter car moi j'adore aussi vous lire !

Ici le changement n'est pas fini ! Je commence même à me demander s'il finira un jour car finalement... 

25 commentaires:

  1. Trier c'est faire des choix.... et ce n'est pas toujours facile. Tu te rapproches de la trentaine non? C'est une étape ! Lol!
    Bonne journée
    Cyrille

    RépondreSupprimer
  2. J'ai beaucoup aimé lire ton article ! Il est vrai. Je suis très dépendante des autres et je m'en rend compte. Toujours à donner beaucoup mais ne pas en recevoir autant... Et ça fini par faire souffrir. Mais j'ai décider de prendre du recul et de vivre enfin pour moi ! Bravo à toi en tous cas, je comprends la difficulté :)
    Et tes cheveux comme ça te vont très bien ;)

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup ton article qui montre finalement l'évolution et le chemin que nous parcourons tous à un moment donné. C'est vrai que le tri matériel est plus facile (parfois ça me prend et je jette beaucoup de choses) que le tri social mais au final sans qu'on ne s'en rende compte il y a la sélection natuelle. Il ne faut jamais oublier qui l'on est puis plaire à tout le monde est impossible.
    Ces cheveux que te vont à ravir tu es rayonnante :)
    Keep calm and be yourself !

    RépondreSupprimer
  4. Encore un très bel article ! J'ai tout mon mois de juin pour m'y mettre et dieu sait qu'il y en a besoin aussi bien papiers pro que vêtements ;) y'en a partout partout !!!
    Rien à voir mais elle vient d'où ta swissball ? tu t'en sers comme siège ?
    Passe une excellente journée <3 et si j'ai bien tout suivi sur IG à tout vite dans un nouvel article ;) bises

    RépondreSupprimer
  5. Hello !

    Bravo pour ce bel article ! J'ai vraiment connecté à tout ce que tu as pu dire sur le fait de s'accepter, de faire le tri dans sa vie, de rester proche des personnes qui nous veulent du bien et nous poussent toujours plus haut, de s'éloigner de ceux qui nous ramènent à un passé douloureux ou qui peuvent être trop dans le jugement ! C'est un cheminement que j'ai commencé à faire ces six derniers mois, et même si ce n'est pas facile, je me sens quand même plus HAPPY et POSITIVE.

    Alors merci pour cet article,

    À très vite,

    Estelle

    RépondreSupprimer
  6. J'adhère à ton tri ! Super article à la fois inspirant et agréable à lire. Bisous ma biche!

    RépondreSupprimer
  7. Tout à fait d'accord avec toi! Ayant récemment déménagé (sur Bordeaux ;) ), je me suis rendu compte de tout ce qu'on pouvait accumuler au fil du temps. Alors un bon tri est déjà passé par là mais on a quand même ramené des choses dont on ne se sert finalement pas/peu. Pour le tri humain, pour ma part je trouve que ça se fait quand même naturellement, la vie passe et on s'éloigne tout doucement de certaines personnes... Et je suis du coup tout à fait en accord avec la philosophie "mieux vaut être seul que mal accompagné".
    Bonne journée à toi

    RépondreSupprimer
  8. Très bel article !
    Je suis entièrement d'accord avec toi... On accumule beaucoup de choses inutiles, dont on ne se sert plus et qui envahissent notre espace mais aussi notre tête. Le tri n'est pas forcément facile mais ensuite on se sent tellement mieux.
    Effectivement, il ne faut pas oublier de faire les choses pour soi, pour sa vie et son bonheur.
    Je me suis déjà occupée de mon coin boulot. Je vais de ce pas me débarrasser de mes jeans trop petits ^^ J'arrêterai de culpabiliser parce que je ne rentre plus dedans...
    Bisous

    RépondreSupprimer
  9. Super article très inspirant! J'ai fait le tri dans mes relations et amis il y a déjà quelques années et ça fait un bien fou!! Plus de relations toxiques ou de prise de tête, je revis depuis. Je fait du tri dans mon placard tout les 3 mois je pense, et j'adore ça! (surtout d'avoir plus de place pour le nouveau achats...) et depuis peu on entame de désencombrer l'appart mais c'est difficile de savoir quoi faire de tous ces objets.... On revends et donne certaines choses mais beaucoup nous reste sur les bras.

    RépondreSupprimer
  10. Très bien cet article ! Moi je fais du tri très régulièrement car je déteste l'accumulation ça m'oppresse et j'ai l'impression de n'avoir de la place pour rien même dans ma tête ! c'est en vieillissant qu'on apprend tout ça ! plein de bisous

    RépondreSupprimer
  11. Ce super article tombe à pic ! J'ai du temps en ce moment pour décompresser du boulot, c'est le moment idéal pour faire du tri chez moi et dans ma tête, pour y voir plus clair dans ma situation… allez hop, de la musique et c'est parti !!

    RépondreSupprimer
  12. Cet article est vraiment bien et il est vrai que le tri ce n'est pas que matériel. Faire du tri dans ses relations ça peut être dur mais au final on se sent beaucoup mieux, après quelques temps! Les déménagements permettent de faire un tri matériel c'est vrai, c'est un gros avantage! Quand on a déménagé de Bordeaux à Bordeaux on avait trié mais moyen et en partant de Bordeaux pour Cardiff puisque nous n'avons amené que des fringues on a fait un tri énorme, notre vide grenier nous a beaucoup débarrassé et ça fait un bien fou. On sait que si l'on rentre, nous n'aurons que l'essentiel qui nous attend.

    J'ai aussi vu tes cheveux non-lissés sur Instastory et je voulais te dire que j'aime beaucoup, ça te va très bien, ils sont beaux :)

    RépondreSupprimer
  13. Faire du tri en soi c'est primordial et pourtant pas si facile. Ça fait quelques mois que j'essaye et je commence a avoir des résultats mais je sais que le travail qu'il me reste a réaliser est immense !

    RépondreSupprimer
  14. 1) J'adoooooore ta nouvelle coupe, ça te va vraiment super bien ! J'adoooore également ta robe (j'avais déjà craqué dessus quand tu l'avais mise sur Instagram)

    2) De façon plus concrète, l'été dernier j'ai fait un énorme tri chez moi, tout comme toi. J'ai vidé mon armoire, soulevé chaque vêtement en me disant "est-ce que je l'ai mis dans l'année ? oui/non on garde/on donne". Pareil pour les chaussures. Pareil pour de la deco que je n'aimais plus mais qui restait à "polluer" mon intérieur. Ensuite j'ai déménagé pour un appartement plus grand qui me correspondait mieux, il avait comme une âme et plein de détails gardés dans l'ancien que je voulais absolument conserver et mettre en valeur (une cheminée par exemple). Ce déménagement m'a aidée aussi à faire le tri dans la vaisselle que je n'utilisais plus. J'ai rangé ma cuisine comme jamais et maintenant, tout y est non seulement accessible mais surtout utile ! Niveau déco, j'ai évité de fixer trop rapidement des choses aux murs. Moi qui adoooore acheter de la déco sans cesse et qui achète souvent tout très vite, sans trop réfléchir, là, j'ai attendu. J'ai pris le temps de savoir ce que je voulais pour éviter d'avoir à refaire un tri trop rapidement.
    Niveau fringues, à la fin de l'hiver j'ai fait un nouveau tri, dans le même genre que celui de l'an dernier, et là encore, j'ai libéré mon armoire, mais aussi mon esprit ! Je suis contente de voir à travers ton article que je ne suis pas la seule à aimer vivre dans un appartement rangé pour se sentir totalement bien et apaisée.

    3) De mon côté, je n'ai pas vraiment eu à faire de tri dans mes amis ou ma famille. Mais j'ai appris à dire non. Non pour certaines sorties (parce que, ce n'est pas parce qu'on ne va pas à telle soirée qu'on a raté l'événement du siècle), non à certaines personnes qui me tenaient tête, non à cet amoureux qui m'a fait énormément de mal... J'ai appris à m'écouter en somme. Et même si sur le coup ça fait mal de fermer certaines portes, dans le fond, l'apaisement est la meilleure des récompenses.

    4) Biiig up pour la light box Move your peach :) (et la jambe mannequin avec la chaussure, et les poupées russes aussi hihi)

    Des bisous !
    Emilie

    RépondreSupprimer
  15. J'ai déménagé juste avant de partir en séjour Erasmus, et voir les choses que j'avais accumulé en 1 an et demi dans 20 mètres carrés m'a fait prendre conscience. Entre les partiels de fin de semestre et le départ, je n'ai pas eu le temps de faire le tri, mais j'y pense sans cesse depuis, j'ai acheté un livre sur le rangement et je compte bien faire le tri à mon retour. Et pour ce qui est du tri au sens figuré, il m'arrive très souvent de faire le tri dans mes "amis" Facebook et "abonnements" Instagram. D'ailleurs étant originaire de Lorraine, lorsque je suis partie faire mes études à Nantes, ça aussi ça m'a permis d'ouvrir les yeux sur ceux sur qui je pouvais vraiment compter. Un très bel article en tout cas, tout comme ton post Instagram de lundi d'ailleurs.
    A très vite,

    RépondreSupprimer
  16. Joli article, je pense être du genre aussi "je pourrais en avoir besoin donc je garde". Les deux tris que tu as fait n'ont pas dû être faciles​, mais ils ont aussi dû te faire beaucoup de bien, en tout cas ils​ montrent une plus grande force de caractère que tu ne le dis.

    RépondreSupprimer
  17. Génial cet article ! Moi aussi j'adore trier je me sens beaucoup plus légère, mon esprit se libère.
    Et ta coupe de cheveux te va magnifiquement bien. J'adore quand tu laisses tes cheveux au naturel. Même si les cheveux lisses te vont très bien, j'ai l'impression que l'on arrive à mieux te connaitre, plus te comprendre et donc s'identifier d'avantage à une fille sincère, naturelle, ''normale'' et bien dans ses baskets ! :D
    Belle journée (pluvieuse) sur Bordeaux ! (des fois ça arrive)

    RépondreSupprimer
  18. Ca fait tellement un bien fou de faire du tri! J'en fais tres souvent que ce soit en amitie ou dans ma maison! :)

    RépondreSupprimer
  19. Question détail: d'où viens ton meuble-étagère blanc?

    RépondreSupprimer
  20. Je me retrouve tellement dans ton article ! Faire du tri ça a parfois du bon et ça permet de se redonner un coup de fouet quelques fois. Côté amis/connaissance j'ai fait la même chose depuis l'été dernier. Je me suis rendu compte que je ne voulais que des personnes positives autours de moi, uniquement des personnes qui faisait ressortir le meilleur de moi et pas des personnes qui se servait de moi pour briller.
    Je te suis sur Instagram depuis un moment et je n'avais jamais pris le temps d'aller sur ton blog, j'adore ! Reste aussi positive et rayonnante que tu est, c'est un plaisir à suivre !

    RépondreSupprimer
  21. Excellent article et j'adore la photo de couverture, tu respires la joie de vivre. :)
    J'ai aussi récemment procédé à un gros ménage chez moi. Vêtements, meubles et tout ce qui était stocké depuis longtemps mais plus jamais utilisé. En plus, ça m'a permis de me faire quelques sous en revendant certaines choses. C'est vrai qu'on a tendance à tout stocker au cas où ça sert un jour mais au final ça ne fait que prendre la poussière !
    Très important de faire le ménage aussi dans "ses amis". Enfin pour moi, le temps l'a fait de lui même, et seuls les vrais sont restés. :)

    RépondreSupprimer
  22. J'ai l'impression de m'entendre penser quand je lis tes lignes .... surtout ta todo !! Presque mot pour mot ce que j'essaie de faire dans ma vie au quotidien, plus ou moins bien il faut l'avouer ! en tout cas je suis tout à fait d'accord sur le besoin de faire du tri dans sa vie qu'il soit physique ou sociétale !!! Très bon week end

    Et je le redis j'aurais pu écrire ces lignes ça me touche beaucoup :
    Ma To-do-list quotidienne :
    - Arrêter d'essayer de plaire à tout le monde.
    
- Accepter qui on est avec nos qualités et nos défauts.
    
- Essayer d'être bien dans les baskets qu'on aime et pas celles que la mode ou autres souhaiteraient qu'on porte.
    
- Arrêter de se comparer aux autres mais simplement essayer d'être bien avec soi-même.



    Je ne suis pas la nana de couvertures de magazines, je ne suis pas un avion de chasse, je manque des fois de culture G à mon goût et la langue française a toujours été mon pire ennemi (dyslexie), je rigole fort et beaucoup, j'ai un fort caractère mais je suis aussi discrète, je boude et pleure facilement, je suis très indépendante et parfois solitaire...

    RépondreSupprimer
  23. Souvent les choix se font naturellement. Moi et une de mes meilleures amies, on ne se voit plus depuis15 ans. Je suis partie de Paris pour Nice faire mes études. Ca a sonne le glas de notre amitié. Jamais une nouvelle, jamais le temps de se voir... Mais moi, telle une moule, je m'accroche, et je m'accroche. Je perds une énergie folle pour cette fille qui visiblement n'a pas besoin de moi. Donc depuis que j'ai a nouveau quitté Paris pour Marseille, c'est terminé. Je ne donne plus de nouvelle.
    Après côté famille c'est plus dur je trouve. Je m'entends très mal avec ma petite soeur. Mais vraiment très mal. Et pourtant je n'arrive pas à faire le deuil de la super relation qu'on aurait pu avoir. Et qu'on n'aura jamais.
    Elle ne s'est jamais réjoui de mon départ à Marseille. MA mère non plus. Je l'éloigne de ses petits enfants. Bcp de monde m'ont dit de couper les ponts car ces relations sont toxiques. Je le sais, mais même à 800km d'elles elles arrivent à me pourrir la vie... Mais je n'arrive pas à y mettre un terme.
    Mercredi je remonte pr fêter mon anniv en famille. J'ai déjà envie de me pendre... Ca promet :) :)

    RépondreSupprimer
  24. Cette coiffure te va à ravir.
    Quant à être bien dans ses pompes, c'est le secret pour attirer les bonnes personnes et ne plus s'encombrer des mauvaises ;) !!

    RépondreSupprimer
  25. Coucou Anne Laure,
    Je t'ai découverte lors de ton voyage en Thaïlande à travers tes stories sur IG. Et je dois dire que j'adore ton humour! Effectivement tu rends les gens heureux... J'avais la banane à chaque fois! Continue ainsi, aussi nature que possible. Et pour une dys je trouve que tu manies bien les mots (là c'est l'instit qui parle). A bientôt j'espère sur une course ou autre évènement

    RépondreSupprimer