vendredi 29 janvier 2016

Courir l'hiver


En hiver les journées sont courtes et la météo rarement très favorable (enfin motivante) pour aller courir mais bizarrement c’est la saison que je préfère pour faire mes sorties. J’aime le froid en courant et je commence même à aimer la pluie… On souffre moins qu’avec la chaleur et on peut courir tout le temps, à n'importe quelle heure ! Contrairement à l’été ou il faut courir avant la chaleur sinon … c’est dur.

Voici donc mes astuces pour me motiver et affronter les météos capricieuses de l’hiver.



La nuit :

Je fais partie des nanas qui ont une penderie sport (et même au quotidien) assez sombre. Or pour courir la nuit on cherche l’inverse. Le maître mot est : je dois être vu !
Alors on s’équipe en conséquence : du fluo, de la couleur et même de la lumière !

La plupart de mes pantalons de running d’hiver sont réfléchissants. J’ai aussi une veste jaune fluo et fait très bien son boulot et qui est vraiment très agréable à porter, on peut en plus ajouter une LED dans le dos pour être encore plus visible. J’adapte mes sous-couches en fonction de la chaleur. Entre 5 et 15°C je mets un t-shirt ou débardeur et <5°C un manche longue.  


Les marques proposent de l’équipement réfléchissant de la tête au pied. Je viens de faire l’acquisition d’un frontale pour les chemins sombres même si je préfère éviter ces route c’est souvent compliqué. Etant une nana (célibataire de surcroit) j’envoie toujours un message à un de mes proches quand je vais courir histoire que quelqu’un sache que je suis sortie et que si 2h après je n’ai toujours pas donné de nouvelles… voila. Je ne suis pas une inquiète mais je préfère.

Mes chouchous : Veste et Legging Runhill [toute la gamme Vizion est à -40% !]


Veste Runhill (soldé) - T-shirt Reebok non commercialisé - Elastique Fabletics


Le froid : 

Le corps se réchauffe très vite tout seul ! On voit des gens courir avec des polaires/écharpes/bonnets l'hiver… A Bordeaux on passe rarement sous les 0°C ce n’est donc pas nécessaire  d’accumuler les couches. Il faut juste savoir d’où vous craignez le froid et vous couvrir en conséquence mais aussi savoir que la chaleur du corps s’évacue principalement par le tête (vous verrez si vous courrez à plusieurs, une fois fini on se transforme en petites torches avec de la fumée qui sort de nos têtes). Un bonnet et déjà vous aurez plus chaud.
Par contre il est important de débuter lentement ! On ne fait pas des fractionnés ou un départ à fond alors que notre corps est glacé. On prend bien le temps de le réchauffer et de réchauffer ses muscles avant de les solliciter !

Pour moi c’est les mains et les oreilles. Je cours donc souvent avec un bandeau l’hiver et des gants mais juste au début de ma course. Concernant mon équipement je me couvre peu avec seulement un t-shirt manche longue, je n’hésite par contre pas à prendre une veste au tour de la taille si jamais je m’arrête pour de suite me couvrir. 
Vous pourrez aussi trouver des chaussettes pour la saison ou même des chaussures. Mais évitez de trop vous courir car en 5min vous allez avoir trop chaud !


Mes chouchous : Bandeau Kalenji (soldé) - Gants Kalenji




La pluie :

C’est par temps de pluie que vous me posez le plus de questions. C’est la première année pour moi que je prends du plaisir à courir même sous le mauvais temps et pour le coup je découvre une nouvelle façon de courir car je ne prends que mes clés, ma montre de running mais pas de téléphone. Qui dit pas de téléphone dit pas de musique ou l’envie de faire une photo ou de vérifier mes mails. C’est une mini digitale-détox dans ma semaine. On est alors plus attentif à tout ce qui nous entour, on part un peu dans ses pensées puis on se motive sans musique ce qui est assez challengeant car tout se passe au mental. Un mini-tête à tête avec soi même et ça fait du bien de déconnecter. Il y a souvent peu de monde sur les circuits puis je ne sais pas vraiment pourquoi mais j’ai toujours fait mes meilleurs temps sous la pluie.

Concernant l’équipement quand il pleut il fait souvent humide donc pas vraiment froid. Je me couvre légèrement en dessous : un T-shirt manche courte puis un imper. Ma veste est très légère mais protège bien de la pluie et du vent. Cependant ma veste est noire, je compte investir dans une veste plus voyante (voir Attention qui suit).
Sur ma veste j’ai une capuche mais la pluie ne me dérange pas vraiment, il faut juste bien se démaquiller avant d’aller courir. après mouillée pour mouillée… Je pense se pendant voir pour un casquette, je teste et je vous dit.

Je porte en général d’anciennes baskets qui ne craigne rien.

Mon chouchou : Coupe vent GoSport (soldé)


Attention : Par temps de pluie, la nuit ou mêle par grand froid on fait super attention à la route, aux voitures et à tout notre environnement. Il faut toujours faire attention mais particulièrement en cette saison. 
Par temps de pluie on avance souvent tête baissée et les chauffeur aussi. La visibilité est réduite et les trottoirs, route ou pavés pour le bordelais peuvent s’avérer redoutable. On privilégie alors un circuit piéton.
La nuit la visibilité est aussi très réduite et on est peu visible et le froid peut engendrer des plaques de verglas.

Donc surtout on fait attention.


J'espère que cet article vous aidera et vous motivera à aller courir peu importe le temps !

Très bon week-end à tous !

8 commentaires:

  1. Une fois de plus j'adore te lire sur des articles sports. Les photos d'Amélie sont comme toujours magnifique, vous faites un duo de choc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Charlotte ! C'est vrai que je suis un peu la blogueuse "sport madame tout le monde" mais j'aime bien en parler. J'aime tellement en faire !

      Supprimer
  2. Vivant en Angleterre, j'ai l'habitude de courir sous la pluie, mais comme toi je mets un bandeau sur mes oreilles pour courir car c'est l'endroit sur lequel je crains le plus le froid :)

    RépondreSupprimer
  3. Sympa les conseils! Je suis moi même une hyper frileuse et je n'aime pas courir la nuit car j'ai peur hahahahha mais je vais essayer de m'y mettre cela me manque vraiment en hiver.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Essaye de courir en groupe. Il y a de plus en plus d'associations qui se regroupent ou tu peux même créer toi même un petit groupe :) Puis le running passe plus vite à plusieur

      Supprimer
  4. J'adore courir en hiver, plus qu'en été quand il fait trop chaud !

    RépondreSupprimer